SCPI : la « pierre papier »
10 juillet 2018
Diversifiez vos investissements !
10 juillet 2018

Qu’est-ce que miner une crypto monnaie ?

Qu’est-ce que miner une crypto monnaie ?

Le Bitcoin (BTC) fonctionne comme un réseau de personne à personne. Cela veut dire que toute personne qui utilise le Bitcoin est une petite fraction du grand livre comptable public de cette monnaie numérique.  Si vous aviez lu les derniers articles sur le Bitcoin et la blockchain, je ne vous apprends rien. Néanmoins, savez-vous comment les Bitcoins sont créés ? Avantages Finances vous dit tout !

Les bases du mining

Avec les monnaies traditionnelles, les gouvernements décident quand imprimer et distribuer l’argent. Le Bitcoin n’a pas de gouvernement central, c’est une monnaie décentralisée grâce à la blockchain. Il est alors logique de se demander comment cette monnaie solutionne ce problème.

Les « mineurs » de Bitcoins utilisent un logiciel spécial pour résoudre des problèmes mathématiques. Le minage est une partie importante et intégrale du Bitcoin qui assure l’équité tout en gardant                le réseau stable, sur et sécurisé. En retour, les mineurs sont récompensés en Bitcoin. Le minage devient alors une nouvelle méthode d’investissement qui peut être très rentable pour les particuliers et entreprises bien conseillés. C’est aussi une solution pour émettre une monnaie et crée également une motivation pour que des personnes minent. Étant donné que les mineurs sont nécessaires pour approuver les transactions, plus il y a de mineurs et plus le réseau est sécurisé.

Le réseau Bitcoin change automatiquement la difficulté des problèmes mathématiques selon la rapidité à laquelle ils ont été résolus. Au début, les mineurs de Bitcoins résolvaient les problèmes mathématiques avec des processeurs et leurs ordinateurs. Rapidement, les mineurs ont découvert que les cartes graphiques utilisées pour les jeux-vidéos sont bien plus adaptées pour faire ce travail. Les cartes graphiques sont plus rapides mais elles utilisent plus d’électricité et génèrent beaucoup de chaleur.

Comme la popularité du Bitcoin augmente, de nombreux mineurs rejoignent le réseau rendant encore plus difficile pour des individus « lambdas » de résoudre les problèmes mathématiques. Les mineurs ont alors développé une façon de travailler en groupe ; c’est ce qu’on appelle une « Mining pool ». En se regroupant, les groupes de mineurs trouvent les solutions plus rapidement que les membres séparément et chaque mineur est récompensé proportionnellement du montant du travail qu’il ou elle apporte.

Le minage est-il un problème écologique ?

Cette façon de valider les transactions de la blockchain du Bitcoin est nommée « Proof of Work ». Elle nécessite une consommation énergétique immense afin de sécuriser le réseau. A titre d’exemple, d’après Alex de Vries, une transaction a un coup énergétique de 251 KWH. Ainsi, il faut autour de 30 TWH par an soit la consommation annuelle du Maroc pour faire fonctionner cette monnaie numérique. A première vue, il semblerait que le Bitcoin ne soit pas très bon pour la planète. Pourtant, il faut comparer le minage à la consommation énergétique des services bancaires pour se faire une véritable idée. Il est aujourd’hui très compliqué de donner une réponse tranchée à cette question. Il n’y a aucune étude sérieuse portant sur le sujet actuellement.

Contactez-nous pour en savoir plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *